Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Survivalisme et autres joyeusetés

Prévention des risques majeurs

26 Septembre 2015 , Rédigé par Superesse Publié dans #Risques Majeurs, #Préparation, #Résilience, #Autonomie

Prévention des risques majeurs

Dans la série "l'état est le premier survivaliste et il conseille aux citoyens de se préparer" : http://www.prim.net/

"Prim.net favorise la mise à disposition, le partage et l'actualisation d'informations relatives aux risques naturels et technologiques pour renforcer notre résilience individuelle et collective."

J'ai volontairement surligné en gras les termes qui me paraissent les plus importants.
Oui, il s'agit de renforcer notre résilience, c'est à dire notre capacité à pouvoir continuer de fonctionner dans un environnement dégradé et/ou hostile.

Le survivalisme, c'est cela.

La partie dédiée au "Plan familial de mise en sûreté" (http://www.risquesmajeurs.fr/le-plan-familial-de-mise-en-surete-pfms) est explicite :

"Le temps d'alerte qui vous permet de vous protéger et de protéger vos biens avant un événement exceptionnel est au pire inexistant, au mieux extrêmement court. Dans tous les cas, il est insuffisant pour être efficace sans un minimum de préparation.
Une catastrophe naturelle majeure, par définition, est une épreuve qui désorganise la société et laisse l'individu seul face à la crise pendant un temps plus ou moins long. Pour la surmonter, il est essentiel d'éviter de vous mettre en danger et de limiter les dégâts éventuels sur vos biens.
La préparation est une responsabilité partagée, qui incombe aux pouvoirs publics mais également à chaque citoyen qui peut et doit y
participer." (les surlignages en gras sont ici d'origine)

Certes, il incombe à l'état de nous protéger et de nous venir en aide, mais il ne peut et ne sait pas toujours le faire efficacement.
En cas de rupture de la normalité, il est même fort probable que les pouvoirs publics et les institutions (policiers, pompiers, ambulances, etc...) n'arrivent pas ou arrivent tard.

Chez ceux qui ne sont pas préparés, matériellement et psychologiquement, il se pourrait que le "tard" se transforme en "trop tard".
Pour éviter cela, il faut toujours imaginer les pires scénarios et prévoir comment y faire face soit en attendant les secours soit, dans le pire des cas, pour palier à l'absence de ces secours.
Avoir un coup d'avance pour ne pas être pris de cours.

Le petit guide* édité par prim.net en partenariat avec le Ministère de l'Intérieur pose, dès les premières pages, la pertinente et essentielle question : "Pourquoi dois-je assurer mon autonomie et celle de ma famille ?"

Le terme "autonomie" n'est pas anodin et il est l'une des bases de la réflexion des survivalistes.
Comment être capable de gérer soi-même la plupart des difficultés en continuant à assurer ses besoins vitaux et ceux de ses proches, en réfléchissant aux spécificités de chacun : sa femme, sa femme enceinte, son fils de 4 ans, sa fille de 6 mois, etc...

Comment vais-je assurer l'éclairage sans électricité ?
Comment vais-je faire chauffer à manger sans électricité et/ou sans gaz ?
Comment me laver sans accès à l'eau courante ?
Comment évacuer les excréments des toilettes si l'eau est coupée ? (problématique souvent oubliée et pourtant cruciale, quelques jours suffisant à rendre un appartement totalement insalubre et invivable)
Comment me soigner si je me coupe ou si je me chope une super migraine ?
Comment continuer à me nourrir si je ne peux pas sortir de chez moi ou que les magasins proches sont inaccessibles ou dévalisés ?
Comment vas-je communiquer avec l'extérieur si il n'y a plus de ligne de téléphone fixe ou si les réseaux de téléphonie mobile sont hors-service ?

Autant de questions qui doivent absolument trouver une réponse, personnelle et totalement différente d'une personne à l'autre, afin de faire face à toute éventualité.
Ce qui n'est absolument pas une garantie que tout se passera bien.
Mais que tout se passera au mieux.

* Pour le télécharger, c'est par ici : http://www.mementodumaire.net/wp-content/uploads/2012/06/Pfms.pdf

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article